Episode #4 – MARSEILLE

 

.

Du 17 au 21 octobre, la Luciole était à Marseille. Nous y avons rencontré des acteurs du changement au niveau local.

Dans cet épisode, on s’interroge sur le vélo à Marseille autour d’un « atelier démontage ». On découvre aussi que l’écologie peut être un moyen de créer du lien dans les quartiers Nord.

« Le vélo est plus économique, rapide et écologique que la voiture. »

Première étape: Héloïse nous présente le Collectif Vélos en Ville qui fait la promotion du vélo dans la ville de Marseille. Ce n’est pas une mince affaire: Marseille est très peu aménagée pour les cyclistes et il n’existe quasiment aucune piste cyclable. Le local est installé dans le Quartier de Noailles, un quartier prioritaire situé en plein centre-ville. Un atelier d’auto-réparation est ouvert à tous les adhérents et ils peuvent y réparer leur vélo avec des pièces recyclées. Des activités sont aussi organisées avec les enfants du quartier.

Deuxième étape: Direction le Jardin des Aures dans les Quartiers Nord, un petit coin de paradis hétéroclite au cœur des cités.

1
Bienvenue au Jardin des Aures

Géré par l’association Accueil & Rencontres, le jardin partagé est utilisé par les habitants du quartier et pour des activités pédagogiques. L’espace appartient à l’Eglise Protestante, mais est ouvert à tous et accueille d’autres projets, tel que l’espace éducatif Bricabracs qui propose une éducation alternative.

dsc_0519
L’école Bric à Bracs, fondé par un ancien professeur des écoles de l’éducation nationale

Un conteur à aussi croisé notre route. Laurent Daycard, de l’association La Baleine Qui Dit Vagues, nous a raconté une jolie histoire amérindienne.

Cet épisode dans notre première ville méditerranéenne ne pouvait se faire sans la mer. Bernard Abeille nous a gentiment envoyé sa composition « Baleine et contrebasse ». Par ce spectacle sonore et visuel, il veut sensibiliser à l’environnement à travers la musique. Tout est réalisé à la contrebasse:  de la mélodie aux bruits de la mer, puis les cris des baleines…

baleine-et-contrebasse
Le spectacle de Bernard Abeille est visuel et auditif. Crédit: La Lyrone

Belle écoute !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s